Le Château de la Gaubretière
Historique


La Gaubertière tient son nom de la famille “Gaubert” ou “de La Gaubertière”, une noblesse du Poitou du XVe siècle. Mais son nom est d’abord donné à la terre, sur laquelle elle est construite.

Cette terre ne cesse, au cours des siècles, de changer de propriétaires, d’évoluer et d’être le témoin d’événements liés à l’histoire de France.

Au milieu du XVIe siècle, les guerres de religion et les épidémies y sévissent. Au soir de La Révolution Française, Stofflet et La Rochejacquelein, généraux des insurgés vendéens, installent leur Etat-Major au château, mystérieusement épargné par les Colonnes Infernales d’Amey et de Turreau (1794).

En 1919, à la fin du premier conflit mondial, les soldats américains, coiffés de leur célèbre chapeau “Baden-Powell”, viennent s’y implanter, avant leur embarquement pour Saint-Nazaire. Lors du second conflit, à son tour, un détachement allemand, engagé sur le front russe, fait de même.

Désormais, depuis plus d’un siècle, propriété de la Famille Ricour, le château de La Gaubertière continue de profiler sur ce paysage si marqué par l’Histoire, la silhouette carrée et altière de sa tour, à toiture d’ardoises, aux fondations médiévales ; copie de l’ancien donjon, autrefois érigé au centre des douves, dont seules subsistent les bases.

Château de la Gaubretière - 49310 Saint Paul du Bois